Le conseil de vie sociale est une instance élue par les résidents des établissements médico-sociaux et leurs familles. Il donne son avis et fait des propositions sur toutes les questions liées au fonctionnement de l’établissement.
Le conseil de la vie sociale a été créé par la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale afin de renforcer les droits des résidents hébergés dans des établissements médico-sociaux : foyers pour personnes handicapées, EHPAD, résidences autonomie…

Il se réunit au moins 3 fois par dans chaque établissement.

Améliorer le quotidien dans l’établissement

Le conseil de la vie sociale donne son avis sur tout ce qui concerne la vie de l’établissement. Il peut faire des propositions dans le but d’améliorer le quotidien des résidents. 

Il peut donner par exemple donner son avis et faire des propositions sur :

les projets de travaux,
l’affectation des locaux collectifs,
l’entretien des locaux,
la mise en place de nouveaux services,
les modifications de la prise en charge ayant un impact sur les résidents,
le programme des animations,
l’organisation intérieure et la vie quotidienne…
les mesures prises pour favoriser les relations entre les participants.

Le conseil de la vie sociale : l’interlocuteur privilégié des résidents et des familles

Les représentants des résidents et des familles élus au conseil de la vie sociale sont les interlocuteurs privilégiés des résidents et familles qui n’y siègent pas.

Ils apportent des informations et des conseils aux résidents et à leurs familles.

Avant la tenue d’un conseil, ils peuvent passer les voir et recueillir leurs remarques pour en faire part lors de la réunion.

Pour en savoir plus, consultez l’article dédié au conseil de la vie sociale et l’article « Faire valoir ses droits en établissement »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here